Vitre cassée, qui paie ?

Slider France Vitre V3OK 04

  • Fourniture et pose
  • Mise en sécurité
  • Agrée assurance

 

Vitre cassée

Les raisons d’une vitre cassée de fenêtre dans une maison sont multiples. Il y a la vitre cassée par vous-même par accident, la vitre cassée par effraction, la vitre cassée par une personne extérieure, la vitre qui se casse toute seule (ça arrive aussi), etc.

En fonction de la raison pour laquelle la vitre s’est cassée, les procédures seront légèrement différentes. Suivez nos conseils. Mais cependant il y a des choses communes à ce que vous devez faire. Suivez la procédure ci-dessous !

Il y a plusieurs type de vitrage. Pas facile pour vous de les distingués. Contactez France Vitre qui vous orientera pour définir quel est le type de vitrage à remplacer :

  • Simple vitrage
  • Double vitrage
  • Vitrage vitrocéramique pour insert de cheminée
  • Vitrage anti-effraction
  • Vitrage isophonique
  • Etc.

Quoi faire lorsqu’une vitre de fenêtre est cassée ?

  1. Sécuriser les lieux.
  2. Nettoyer les débris de verre se trouvant sur le sol.
  3. Comprendre ce qui s’est passé. Il faudra l’expliquer à votre assurance avant de faire appel au vitrier.
  4. Regarder votre contrat d’assurance et vérifier que que vous avez bien une clause bris de glace.
  5. Contacter France Vitre pour avoir rapidement un devis (gratuit). Votre assureur vous le demandera. Profitez en pour demander à France Vitre de boucher rapidement le trou de la fenêtre ou de la porte en remplacement de la vitre casée. C’est une question de sécurité (surtout si vous êtes au rez-de-chaussée), d’économie d’énergie surtout en hivers et afin d’éviter que des animaux s’introduisent dans la maison.
  6. Contacter votre assurance pour déclarer le sinistre. L’assurance vous guidera ensuite sur les étapes à venir. Poser lui la question sur la manière dont vous serez remboursé. Est-ce l’assurance qui règle France Vitre ? Est-ce l’assurance qui vous rembourse les frais directement ?
  7. Restez calme. Si vous avez suivi toutes ces étapes, alors tout se passera bien, et à moindre coût.

Vitre cassée, qui paie ?

Voilà une question récurrente. Qui paie les frais ?

Il y a plusieurs type de frais :

  • Les frais de déplacement du vitrier France Vitre
  • Les frais de mise en sécurité qui consiste à boucher la fenêtre ou la porte de façon professionnelle et sécuritaire.
  • Le prix du vitrage à changer
  • Le prix de la main d’œuvre

Ces frais ne sont pas toujours pris en charge par votre assurance. En fait ça dépend de la raison pour laquelle votre vitre s’est brisée.

Par exemple, si elle s’est cassée à cause de la vétusté de la fenêtre ou de la porte, ou encore un défaut du verre, il se peut que l’assurance ne rembourse pas ou n’avance pas les frais à engager.

En effet, dans certains cas vous n’êtes pas couvert par l’assurance bris de glace : vétusté ou mauvais entretien de la fenêtre ou de la porte, bris de glace lors de travaux (de rénovation par exemple) ou d’un ménage (effectué par votre employée de ménage ou une entreprise externe), etc. Appelez France Vitre qui vous renseignera sur la prise en charge par votre assureur.

Pour une vitre cassée par vous par accident

Le cas le plus facile et le plus courant. Vous suivez la procédure ci-dessus :

  • Prenez des photos du sinistre.
  • Sécurisez comme indiquée ci-dessus.
  • Nettoyez les morceaux du verre de la fenêtre se trouvant sur le sol.
  • Bouchez l’ouverture par un film polyane ou du carton ou une planche contreplaqué.
  • Appelez France Vitre pour fermer provisoirement l’ouverture et faire une demande de devis. Il vous sera réclamé par votre assurance.
  • Déclarer le bris de glace à votre assurance habitation. Vous avez cinq jours pour faire la déclaration.

Une vitre cassée par une tierce personne

Ce cas est un peu plus compliqué. En effet, la clause bris de glace de votre assurance ne concerne que le contractant de l’assurance et sa famille.

Dans le cas d’une vitre cassée pour une autre personne, c’est l’assurance responsabilité civile de cette personne qui prendra en charge la réparation du vitrage et les frais liés.

  • Faire le constat des dommages de la vitre cassée avec prise de photos. Il est conseillé de le faire avec la présence du fautif ou de la fautive présumé(e).
  • Vous déclarer le vitrage cassé à votre assurance.
  • Ensuite vous fournirez les photos et le(s) témoignage(s) du responsable ou d’une personne présente lorsque la vitre a été brisée.
  • Le responsable de la casse prévient son assurance responsabilité civil.
  • Vous appelez France Vitre pour un devis gratuit et une réparation rapide
  • Et vous suivez les directives de votre assurance. Elles peuvent différer en fonction des assureurs.

Vitre cassée suite à un cambriolage ou une malfaisance

Le cas de bris de glace le plus rare, mais qui peut vous arriver.

Lorsque vous constatez la vitre cassée et le cambriolage :

  • Prenez des photos sans rien toucher.
  • Allez voir la police pour monter les photos et porter plainte.
  • Demandez plusieurs exemplaire de votre dépôt de plainte.
  • Déclarez à votre assureur la vitre cassée ainsi que vos objets volés.
  • Un expert de l’assureur peut se déplacer si le montant des dégâts est important.
  • Appelez France Vitre qui vous guidera dans la démarche à suivre.
  • Un vitrier France Vitre se déplacera pour faire une réparation provisoire de la fenêtre.
  • Il fera les prises de cotes.
  • Demandez un devis (gratuit) pour le remplacement de votre vitrage vous sera envoyé.
  • Envoyez le devis à votre assureur. France Vitre peut s’en charger si vous lui fournissez les coordonnées.